Participer financièrement à la paroisse

« Qui sème chichement, chichement aussi moissonnera et qui sème largement, largement aussi moissonnera ! Que chacun donne suivant le mouvement de son cœur, sans regret ni contrainte : Dieu aime celui qui donne avec joie. » Saint Paul, 2 Co 9

Tout est gratuit dans l'Église grâce à votre don.

 

Parce que l’Église vit uniquement des dons de ses fidèles.

 

Parce l’Église, c’est nous, les baptisés.

 

Parce que dans l’Église tout est gratuit car Dieu donne en abondance, mais l’Église ne vit pas de l’air du temps ... (voir pages centrales).

 

Parce que nous avons déjà beaucoup reçu de l’Église avant même de commencer à donner.

 

Parce que c’est notre responsabilité de baptisés de faire vivre notre Église.

 

 

« Mon denier, Ma paroisse

Pour vivre ma paroisse a besoin d’argent. Participer au denier de l‘Église, c’est permettre à notre Église de vivre. entretenir notre Église et les locaux paroissiaux. C’est tout simplement être «acteur» de la vie de la paroisse. Je suis Chrétienne, je profite de ma paroisse et j’en fais profiter les autres, Je participe aux dépenses»        MB

 

Combien donner ?

Que je sois lycéen, étudiant, dans la vie active, rémunéré ou pas, je peux participer selon mes revenus. L’Église suggère aux fidèles de verser : 1 à 2% de leurs revenus annuels ou 10% de leur impôt sur le revenu ou l’équivalent de 2 à 3 jours de travail.

Je compare ma participation au denier de l’Église avec d’autres dépenses :

abonnement à un quotidien

coût annuel du téléphone, fixe et portable, budget vacances, de ma dernière sortie ou de mon dernier week-end, une à deux semaines de loyer ou de remboursement d’emprunt budget pour les cadeaux de Noël; (le denier de l’église)

 

" Que chacun donne suivant le mouvement de son cœur, sans regret ni contrainte"

                                        St Paul

 

Comment être

plus généreux ?

N’oublions pas les déductions fiscales ! Si je suis imposable je peux déduire 66 % du montant de mon don, dans la limite de 20 % de mes revenus. Alors si je veux donner 300 €, je peux verser 900 €, je recevrai un reçu fiscal de 594 € et cela ne me coûtera que 306 €.

 

Comment verser plus

sans douleur ?

Je peux faire un virement automatique mensuel ou trimestriel. Il est plus facile de débourser 25 ou 60 euros par mois que 300 ou 700 euros d’un seul coup !

 

Comment verser

au Denier de l’Église ?

voir ci-contre.

 

Quelles autres

possibilités ai-je ?

Je peux aussi faire un don à la Fondation Sainte-Geneviève. Si je suis assujetti à l’ISF, je pourrai déduire 75 % du montant.

 

Je peux aussi faire une donation ou un legs.

 

 

  • par Chèque

    Adresser un chèque

     

              à l'ordre de la paroisse

              Ste Magdeleine ou St François

     

         joignez y votre

               adresse,

               votre téléphone

               e-mail !

     

         au secrétariat :

              340 avenue du Gal. de Gaulle

               92140, Clamart.

     

  • Situation financière de la paroisse

    2012 2013

    Un budget de  250 000  €

    un déficit important, 18 000 €, soit 5%

    Des projets "imposés" : Sonorisation de Saint François de Sales, mise au normes de sécurité de nos espaces.

     

    Ressources

    84 % des ressources de nos paroisses proviennent de vos dons … MERCI !

    40 % proviennent du Denier de l’Église, c’est important !

    245 € : c’est le montant moyen par donateur, il est en baisse.

    Le nombre de donateurs devra augmenter cette année …

    Les dons pour mariages, baptêmes, obsèques ont baissé de 30 %...

    Les autres ressources sont principalement les mises à disposition de salles et les produits des fêtes et kermesses.

     

    Charges :

    27 % des charges sont liées aux structures (chauffage et entretien, exercice du culte, salles paroissiales etc.) elles sont maintenues stables.

    10,4 % la part des prêtres est stable, leur rémunération est proche du SMIC

    14,5% pour la solidarité …

    Nos charges ont augmenté de 3 %

  • Un conseil économique

    Nos paroisses sont dotées d'un conseil économique

     

    Outre les budgets et comptes, il établit et contrôle l'usage qui est fait des ressources de la paroisse dans une perspective tout autant matérielle que spirituelle.

     

    Quelques exemples des actions réalisées avec le curé de la paroisse : établir le budget, fixer les objectifs de recettes (denier du culte) et en définir les moyens, approuver les comptes annuels, fixer les dépenses importantes, approuver les comptes de l’association paroissiale.

     

    Au quotidien, il apporte une aide à la comptabilité : choix de matériels et de logiciels, assurance, gestion du denier du culte, liaison avec les banques…

     

    Il se réunit régulièrement plusieurs fois par an.

     

    Ses membres sont :

    Jean Bouygues

    François Gosse

    Père Jean Emmanuel Gouze

    Jacques Morchoisne

    Marcel Rat (économe)

    André René

    Marie Hélène Stilhart (comptable)