Accueillir un demandeur d’asile ?

 

Ouvrir sa maison, accueillir en famille pendant un mois une personne ayant demandé officiellement l’asile à la France, comme on accueille un ami, vivre une expérience de rencontre réciproque, c’est le projet que notre paroisse souhaite mettre en œuvre dans les semaines qui viennent.

 

Dans la dynamique du projet du Service Jésuite d’accueil des Réfugiés - Welcome en France (JRS France), le « Réseau Hospitalité 92 » porté par le diocèse de Nanterre et le Secours Catholique nous propose de constituer un cercle de 5/6 familles qui se relaieront pendant 6 mois pour accueillir un(une) demandeur(euse) d’asile.

 

Vous souhaitez en savoir plus, vous êtes attentifs à la question de l’accueil, vous voulez agir simplement dans un temps limité : Joëlle Rumeau Faivre : rumeau.svt@free.fr

 

Le livre à lire

L’arrivée en grand nombre de réfugiés et de migrants en Europe, après un parcours épuisant, les nombreux morts en Méditerranée, dont celle, très médiatisée, du petit Aylan Kurdi en septembre 2015, ont souvent ému et « bousculé » la population européenne. Toutefois, après les premiers élans de compassion et de solidarité, les inquiétudes et les réticences s’expriment, et de multiples questions émergent : quelle différence entre réfugiés et migrants ? Combien sont-ils en proportion de la population européenne ? Pourquoi cet afflux soudain et va-t-il s’arrêter ? Ne va-t-il pas favoriser le terrorisme ? La France et l’Europe ont-elles la capacité d’accueillir cet afflux de migrants, compte tenu de la crise économique ? Les murs sont-ils utiles ? Faut-il supprimer l’espace Schengen ? Qu’est-ce qu’un hotspot ? Combien coûte la surveillance des frontières ? Ne vaudrait-il pas mieux les aider à rester chez eux ? C’est pour répondre sans tabou à ces interrogations légitimes, et à bien d’autres, que ce petit livre a été conçu. Présenté sous forme de questions-réponses, il permet de comprendre ce qui se joue pour nos sociétés, notre vision du monde et nos choix politiques face au destin des migrants.

 

 

Le Film à voir

Un beau film avec une question : Quelle hospitalité pour les migrants et l'enfant à naître ? Notre évêque nous invite clairement à répondre, au nom de notre foi, en même temps, sans préférence idéologique de l'un en oubliant l'autre... :

  • accueil des pauvres (dont les migrants font partie en première ligne),
  • solidarité et défense de la vie à naître ou en fin de vie sur terre ...

Pour nous aider, ce film : "Fortuna"

 

 

 

Lire, entendre, voir des récits de réfugiés...

Des réactions...

Comprendre la situation...

Des initiatives...

"L'amour de Jésus s’est manifesté aux

pauvres et aux malades, aux petits et aux

pécheurs. Il n’est resté indifférent à aucune

détresse. Sa vie et son message sont pour

nous la preuve que notre Dieu prend soin des hommes... Nous qui allons à la messe ... Devenons attentifs à tous les hommes afin que nous partagions dans la charité leurs tristesses et leurs angoisses, leurs espérances et leurs joies.*

 

Des enfants, des femmes et des hommes sont en exode,

 

Par notre Baptême nous sommes roi comme le Christ est roi, serviteurs de l'amour , alors suivons les conseils de Saint Louis à son fils**  : prenons soin d'avoir les qualités qui appartiennent aux rois, être si juste que, quoi qu'il arrive, nous ne nous écartions de la justice. Saint Louis écrit ainsi : "s'il advient qu'il y ait querelle entre un pauvre et un riche, soutiens de préférence le pauvre contre le riche jusqu'à ce que tu saches la vérité, et quand tu la connaîtras, fais justice." **. Ainsi : prenons soin de ceux qui arriveront.

 

Et, si nous nous demandons " comment cela se fera-t-il ?", entendons la réponse de Gabriel : «« L’Esprit Saint viendra sur toi...»

 

Vous pouvez déposer dans les corbeilles de la quêtes ou par internet sur notre site, vos noms, prénoms et coordonnées avec ce que vous pouvez offrir pour que nous devenions ensemble accueillant (aides administratives, scolaires, médicales, linguistiques, informatiques... une ou plusieurs places chez vous ... de l'imagination, des talents comme ceux de chanter, communiquer , cuisiner ...)

 

«La considération des joies, des souffrances et des défis de l’Eglise dans les différents pays a permis de faire émerger le grand mouvement des peuples : personnes déplacées, réfugiés, immigrés. Le désespoir n’a pas de frontières.... Les Églises d’Europe en suivant les indications du Saint-Père François, agissent au premier chef, dans le cadre d’un esprit de collaboration avec les Etats, qui sont les premiers responsables de la vie sociale et économique de leurs peuples. Les nombreuses expériences qui sont déjà sur pied encouragent à continuer et à intensifier tous les efforts menés...»***

Laissons nous être encouragés.

 

 

Père Jean Emmanuel Gouze

 

 

* inspiré de la prière eucharistique pour des rassemblements

** Saint Louis "enseignement  à son fils".

*** Message final du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe à l’issue de l’Assemblée plénière 2015 (publié le 18 septembre 2015

 

Accueil Réfugiés

Paroisse Saint François de Sales de Clamart

Paroisse Sainte Magdeleine du Plessis Robinson

 

Envoi du formulaire...

The server encountered an error.

Thanks! We received your info.

 

 

Si ça ne marche pas écrivez directement à Joëlle Rumeau Faivre : rumeau.svt@free.fr

contact paroisses webmaster infos légales faire un don
coordonnées et adresses